21 février 2007

Ennemie d'hier, amie d'aujourd'hui...

« Elle est mal, surtout qu’elle ne change rien » c’était la dernière missive envoyée par Sarko – dans l’avion avec des journalistes lors de son voyage à La Réunion – contre Ségo. Confiant et sûr de l’emporter, le ministre candidat l’avait dit haut et fort la semaine dernière, en est-il vraiment convaincu ?

Mardi 20 Février, Royal vient de passer son grand oral sur TF1, les réactions ne tardent pas, on crache dessus pour les uns, on donne encore un coup de langue pour les autres, tout le monde piaffe et les invitations en plateau s’enchaîne. Tout le monde sauf un, quelqu’un a t’il relevé la moindre critique dans la bouche de Sarkozy ? Non, et pour cause, aujourd’hui c’est avant tout Bayrou qui préoccupe, ce prof de lettre, ancien gardien du Mammouth, ose défier le petit prince de l’UMP.

« 3ème homme », il est enfin entré dans la campagne, Nicolas et Ségolène ne l’attendait pas, pire, cette fois il pourrait finir premier. François Bayrou, tout le monde s’en moque, des Guignols à Le Lay – celui qui vend du temps de cerveau – en passant par les états majors politiques et les sondeurs, le député UDF n’a jamais eu la côte auprès des médias, des médias qui pourraient bien lui servir, à force de taper dessus, il gagne des points…

Trop, beaucoup trop pour Sarkozy, un sondage a même évoqué récemment la victoire du candidat anti TF1 sur le candidat « vu à la TV ». La crise au PS n’épargne pas le QG de campagne Sarkozyste, L’entourage se ressert auprès du chef de la meute, un seul mort d’ordre, haro sur le Bayrou ! Et tant pis pour la madone, on s’en occupera plus tard… Surtout qu’elle ne tombe pas, sinon, on tombe avec !

Posté par lebuzz à 08:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Ennemie d'hier, amie d'aujourd'hui...

Nouveau commentaire